Pop cakes

Juliette, majeure et consentante, ça se voit, non ?
Mercredi ; il fait froid et gris ; nous continuons à étrenner les cadeaux de Noël (ils ont été si peu gâté ces trésors)…c’est donc au tour du coffret Masterchef. Perdu ! ce n’est pas moi qui l’ai offert ; pas le père Noël, non plus…vous me croyez dupe ? 😉
Faisons connaissance avec ce petit gâteau ludique que nos voisins anglo-saxons chérissent tant : le Pop cake ! Il se consomme sur un bâton, tout comme une sucette et se décline à l’infini comme le Cup cake : couleurs, saveurs, formes, présentation…on ne sait plus où donner de la tête. Bref, en ce qui me concerne, je suis restée sur une version simplifiée de la recette car je vous mets au défi de faire de la pâtisserie avec 3 enfants sur-excités qui veulent tout faire par eux-mêmes et en même temps.

Ingrédients

  • Un quatre-quart (pur beurre)
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse (ou de mascarpone)
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace
  • 200g de chocolat noir ou au lait ou blanc, selon le goût de vos petites têtes blondes
  • Un flacon de billes en sucre ou vermicelles au chocolat  : il existe maintenant une gamme très étendue de produits que l’on achète au supermarché (au hasard Vahiné)
  • Une vingtaine de bâtonnets de sucette de 10-15 cm de long (sinon des piques à brochettes en bois coupés en deux)
J’ai encore oublié quelque chose, cherchez l’erreur.
1) Mixez le quatre-quart jusqu’à obtenir des miettes assez fines (j’ai utilisé 3/4 du quatre-quart).
2) Mélangez dans un saladier cette poudre avec la crème fraîche (2 CS) et le sucre glace (2 CS) jusqu’à obtenir une texture légèrement collante.

3) A l’aide de vos mains, faites des boules de 3 centimètres de diamètre et déposez-les sur du papier sulfurisé. Laissez-les refroidir 10 minutes au congélateur ou 30 minutes au réfrigérateur.

4) Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au bain-marie.

5) Sortir les boules du frais, plongez les bâtonnets dans le chocolat fondu et plantez en un dans chacune des boules. Remettez les boules, cette fois munies de leurs bâtonnets, au frais pendant 5 minutes, le temps que le chocolat durcisse. L’objectif est de s’assurer que le bâtonnet restera bien fixé à l’intérieur de la préparation au quatre-quart.
6) Faites réchauffer le chocolat s’il a durci. Ressortez vos « sucettes » du réfrigérateur (assurez-vous que le bâtonnet est bien figé dans la boule) et attaquez-vous aux finitions : trempez entièrement les « sucettes » dans le chocolat fondu (égouttez bien le surplus) puis saupoudrez-les ou plongez-les dans les billes au sucre qui auront été préalablement mises dans un bol.
Je vous conseille d’attendre que le chocolat refroidisse un peu avant l’opération des billes, surtout si vous optez pour la technique du bol. Sinon, le chocolat risque de couler dans les billes (ce qui les gâcherait) ou d’absorber les billes (ce qui les rendrait invisibles de la décoration finale).

Pour faire sécher les pop cakes et même les présenter, deux solutions :

  1. Utilisez un fruit (une pomme par exemple) ou un légume (concombre) assez lourd que vous aurez coupé de façon à ce qu’il tienne sur un plan plat
  2. Remplissez un verre haut de gros sel et plantez-y les pop cakes.
Mon verdict ? Amusant à faire, « interesting » à manger, pas mal de ménage à la fin…mais surtout, un bon moment à passer avec les enfants !
Partagez cet article

facebooktwittergoogle_pluspinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *