Mouhalabieh ou crème libanaise à la fleur d’oranger et pistaches.

Ce week-end, lors d’une petite virée dans l’arrière pays niçois, j’ai fait la cuisine avec ma grande amie Nathalie ! Cuisinière hors pair (elle vous dira modestement : mais non, voyons !) et bien évidemment, super gourmande (cette fois-ci, elle aura du mal à nier ;)), elle me propose de préparer du Mouhalabieh, spécialité libanaise que j’ai toujours mangée chez des traiteurs ou restaurants du même pays. C’est un dessert que j’adore car c’est frais, très délicat en termes d’arômes (fleur d’oranger, citron, miel, pistaches) et en plus, extrêment léger en calories ; idéal donc après un repas un peu copieux et de surcroît, à la belle saison. Après avoir réaliser la recette, je peux aussi affirmer que c’est ultra facile et rapide à faire. Nous voici donc à l’oeuvre pour cette démonstration à quatre mains (elle dans la pâte et moi sur l’appareil photo).


Ingrédients pour 6 personnes :

75cl de lait demi-écrémé
45g de sucre blanc
45g de Maïzena
3 cuillères à soupe de fleur d’oranger
Un citron non traité
2 cuillères à soupe de miel
3 cuillères à soupe de pistaches émondées natures

 

1) Dans un bol, dilluez la Maïzena avec un peu de lait.
2) Reversez cette préparation dans une casserole contenant le reste du lait et le sucre  puis fouettez à feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ne jamais cesser de fouetter. Cela peut prendre un peu de temps, surtout si le lait sort du réfrigérateur.
3) Hors du feu, rajoutez la fleur d’oranger et remuez.
4) Versez le contenu de la casserole dans de petits verres ou pots individuels. Laisser refroidir 10-15 minutes et conservez au réfrigérateur.
5) Râpez le zeste du citron dans un bol. Deux petites parenthèses à ce sujet :
  • Surtout ne lésinez pas sur la qualité du citron !! Pour cette recette, nous avons eu la chance de cueillir un citron du jardin, donc autant dire qu’il était frais, parfumé et naturel. La qualité du zeste est incomparable ; cependant, je suis d’accord : tout le monde n’a pas de citronnier dans son jardin, et bien évidemment, tout le monde n’a pas de jardin. Mais pensez y quand vous achetez car lorsque vous choisissez de la qualité, cela se sent vraiment ! Et c’est ce qui fait la différence entre un bon dessert et un excellent dessert (sans exagérer) !
  • Investissez dans une râpe microplane (d’ailleurs c’est ce que je vais faire), c’est extra ! Je l’ai testée chez Nathalie et franchement, je suis convaincue de l’intérêt de cet ustensile. Non seulement, c’est mille fois plus facile à utiliser qu’une râpe ordinaire ; mais en plus, elle fait des zestes ultra fins et sans traces de peau blanche qui donne ce goût amer peu appréciable…

 

6) Rajoutez le jus de 3/4 du citron, le miel, mélangez et réservez au réfrigérateur.
7) Faites torréfier les pistaches dans une poêle ou au four en surveillant bien leur coloration et hâchez-les au couteau (ou au hâchoir électrique).

8) Quand les crèmes ont bien pris au frais (il faut compter au moins 2 heures de repos), versez le mélange citron-miel dessus puis quelques pincées de pistaches concassées. Servez !

 

Partagez cet article

facebooktwittergoogle_pluspinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *