Crème renversée au caramel

La crème renversée au caramel, voici un dessert de bistrot extrêmement facile et rapide à réaliser. Contrairement à son nom, il ne contient pas un gramme de crème. Il fait toujours son petit effet car il présente bien avec ses formes parfaites et ses reflets dorés tel un miroir. Les enfants adorent  car c’est meilleur que le Flamby, si, si ! Et pour terminer de faire l’article : c’est un dessert économique dont les ingrédients sont toujours dans le placard. Que demander de plus ?

La partie la plus technique de la recette est l’élaboration du caramel…et encore, ce n’est pas si sorcier.
J’ai choisi de faire la crème dans un moule à charlotte mais rien ne vous empêche de la réaliser dans de petits ramequins.
Matériel
  • une cocotte allant au four si vous choisissez le moule à charlotte.
  • une lèchefrite si vous optez pour des ramequins individuelles.
Ingrédients :

Pour la crème :
  • Un litre de lait entier
  • 330g d’oeufs (6/7 oeufs selon la taille)
  • 200g de sucre semoule
  • Une demi gousse de vanille (ou 1 cuillère à café d’extrait de vanille)
Pour le caramel :
  • 140g de sucre semoule (ou en morceaux, il paraît que cela se dissout mieux)
  • 42g d’eau

1) Faites chauffer le four à 180°C.

2) Dans une petite casserole, verser le sucre et l’eau pour réaliser le caramel. Remuez le mélange pour mieux diluer le sucre puis portez à ébullition. A partir de ce moment, ne touchez plus au mélange. Par contre ne le quittez pas des yeux pour suivre l’évolution de sa coloration.
Afin d’éviter que le caramel ne brûle, il est conseillé de nettoyer les projections de sucre présentes sur les parois de la casserole à l’aide un pinceau mouillé.

Pour juger de la colleur du caramel, une technique consiste à tremper un petit bout de papier sulfurisé (blanc) dans le caramel. Arrêtez le caramel quand il est blond/châtain et versez-le dans le moule.

La couleur me convient : le caramel est prêt !

3) Fouettez les oeufs et le sucre pour les blanchir

4) Faites bouillir le lait dans une grande casserole avec la vanille grattée ainsi que la gousse.

5) Versez le lait sur les oeufs sans cesser de fouetter pour éviter de les cuire.

6) Filtrez le mélange à l’aide d’un chinois et versez-le dans le moule.

7) Ecumez la mousse à la surface à l’aide d’un écumoire.

8) Chauffez une grande quantité d’eau dans une bouilloire ou directement dans une cocotte puis posez le moule dedans. Il faut que l’eau arrive à mi-hauteur du moule.

9) Enfournez la cocotte contenant le moule pendant 30-35 minutes.

10) Vérifiez la cuisson de la crème en piquant un couteau d’office au coeur de la crème ; s’il ne ressort pas humide, c’est que la crème est cuite.

Si vous choisissez de présenter la crème dans des ramequins, le processus est le même sauf que le temps de cuisson est inférieur (je dirais 15 minutes à vue de nez mais le test du couteau vous permet d’apprécier la cuisson). Placez les ramequins dans la lèchefrite recouverte de papier sulfurisé (ou de papier journal) et remplie d’eau bouillante.

Aucune trace sur le couteau : la crème est cuite.

11) Sortez le moule de la cocotte et laissez refroidir.

12) Démouler quand la crème est encore tiède en passant un couteau d’office entre la crème et la paroi du moule. Cela va décoller la crème puis renversez-la dans un plat creux. Conservez dans le réfrigérateur jusqu’à la dégustation.

Je décolle
Je me prépare à renverser la crème
Et voilà, le résultat !
Partagez cet article

facebooktwittergoogle_pluspinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *